Sélectionner une page

Cette méthode développée par Lynn Martin et Robin De Haas,
est basée sur le travail de Carl Stough et a pour but de la rendre accessible aux générations futures.

La méthode MDH

Lynn & Robin
professeurs MDH

Les Praticiens dans le monde.

Obtenez un exemplaire dédicacé!

Prochains Ateliers de 5 jours

2023

  • 4 – 8 janvier 2023, Lausanne, en français – COMPLET
  • 11 – 15 janvier 2023, Lausanne, en anglais – COMPLET
  • 12 – 16 juillet 2023, Lausanne, en français – COMPLET
  • 19 – 23 juillet 2023, Lausanne, en français
  • 26 – 30 juillet 2023, Lausanne, en anglais

2022

  • 7 – 11 juillet 2022, Lausanne, en français – COMPLET
  • 13 – 17 juillet 2022, Lausanne, en français – COMPLET
  • 20 – 24 juillet 2022, Lausanne, en anglais – COMPLET
  • 1er – 5 août 2022, Lausanne, en français – COMPLET
  • 26 – 30 décembre 2022, Lausanne, en français – COMPLET
  • 4 – 8 janvier 2023, Lausanne, en français – COMPLET

Robin soutien la Fondation Tiempos de Bondad que son mari Willy Hobal a fondée, dans le but de d’apporter des fournitures et soutenir l’éducation des enfants en Amérique latine.

Vous pouvez faire un don par ce bouton, merci !

Des questions sur les différentes possibilitées de consultations individuelles et prix ?

Une approche révolutionnaire de l’instrument humain

La voie de la voix

The Path of the voice

 

Disponible en Français & English, exemplaire dédicacé et eBook.

Le coussin de CRMDH

Fait sur mesure, il répond aux besoins de la pratique de la méthode.

Vous avez la possiblité d’en commander sur notre shop.

MDH – La méthode

C’est en observant les problèmes respiratoires des gens autour de lui que Carl Stough a élaboré les principes de ce qu’il a nommé coordination respiratoire. Il a établi une manière de reconnaître, puis de développer le fonctionnement simultané et optimal de tous les différents muscles impliqués dans la respiration.

Le but de ce travail est d’amplifier et d’harmoniser le mouvement du diaphragme pour restaurer la fonction respiratoire dans son entier. Ce travail influence non seulement l’état fonctionnel du système respiratoire, mais aussi la personne en elle-même, de par la modification du taux d’oxygène dans l’organisme.

Cette approche a soigné, et souvent amélioré au-delà de ce qui était cru possible ou imaginable, les malades d’affections pulmonaires des plus grands hôpitaux militaires américains.

Cette technique a accompagné les sportifs de l’équipe olympique américaine dans leur préparation aux Jeux Olympiques de Mexico.

Enfin, cette méthode a été utilisée comme guide en matière de respiration et de technique de soutien de musiciens, de comédiens, de conférenciers, dʼhommes dʼaffaires et de chanteurs de tous bords, dont plusieurs solistes du Metropolitan Opera.

méthode
Principes

Le diaphragme est le muscle principal des mouvements du souffle, lʼinspiration et lʼexpiration. Il est coordonné à toute une série de muscles annexes qui lʼassistent dans cette fonction de manière subtile et complexe.

Lorsque le diaphragme effectue une expiration optimale, il en résulte une diminution du volume résiduel de CO2 dans les poumons. Quand lʼinspiration se produit de façon réflexe, elle initie le mouvement de lʼentier du système respiratoire et permet à lʼair dʼentrer librement dans les poumons.

Idéalement lʼaction respiratoire est circonférentielle et cylindrique, distribuée de façon égale sur tout le tour du thorax.
 
Bien quʼil soit partiellement involontaire, le diaphragme peut être redéveloppé et renforcé.

La re-coordination des muscles respiratoires doit être entreprise avec soin et respect pour la finesse, la précision et la simultanéité des interactions de lʼentier de cette musculature.

Le développement de cette coordination tient compte des variations singulières de chaque individu et sʼy adapte pour stimuler un renouvellement maximal de lʼair dans les poumons à nʼimporte quel moment.

La production vocale équilibrée est un outil nécessaire au redéveloppement de la coordination respiratoire de lʼindividu.

Technique MDH

La technique « Coordination Respiratoire MDH » développée par Lynn Martin et Robin De Haas, est basée sur le travail de Carl Stough et a pour but de rendre  la coordination respiratoire accessible aux générations futures.

La colonne vertébrale de ce travail est la méthodologie qui le constitue. Pour chaque partie du corps en lien avec la fonction respiratoire on applique la méthodologie en suivant un schéma similaire.

Localisation – identification de lʼobjet au moyen de toute source possible

Déduction, buts et problèmes communs – comprendre comment lʼobjet fonctionne, ses points fort et ses points faibles

Reduction de tension et recoordination – enlever lʼénergie mal répartie puis retonifier lʼentier de lʼobjet

Pratiques respiratoires – exploration du souffle avec la nouvelle tonicité de lʼobjet et mise en relation avec la globalité de lʼorganisme

Actions diverses – mise en pratique de ce qui a été acquis dans les activités désirées

Carl Stough

Après son diplôme du «Westminster Choir College» à Princeton en 1949, Carl Stough mène une solide carrière de chef choral dans les régions de New-York et du lʼest des USA. Cʼest grâce à sa réputation dʼêtre un professeur de voix avec dʼincroyables résultats quʼil est invité à participer à une série dʼétudes médicales sponsorisées par plusieurs hôpitaux pour les vétérans américains en 1958. Le but de cette étude était dʼaider les patients atteints dʼemphysème pulmonaire à améliorer leur fonction respiratoire.

Entre 1958 et 1968 cette recherche a permis à Carl Stough de développer une approche pour re-coordonner tous les muscles impliqués dans les mouvements dʼair vers lʼintérieur et lʼextérieur des poumons, avec une attention toute particulière pour le diaphragme qui est le muscle premier du système respiratoire. Après 10 ans dʼenseignement et de recherche clinique, Stough a commencé à percevoir les multiples applications des ses découvertes tant pour les gens en bonne santé que pour les malades.

En 1965, il fonde avec sa femme Reece Stough, une organisation à but non lucratif «The Stough Institute of Breathing Coordination» dans le but dʼélargir la portée et les applications de ses enseignements. En 1968 on lui demande de préparer lʼéquipe olympique américaine de course pour les jeux de Mexico qui se déroulent à la haute altitude de cette ville. Lors de ces Jeux Olympiques, les USA gagnent plus de médailles dʼor que jamais dans lʼhistoire des Jeux Olympiques auparavant et lʼéquipe américaine est la seule à ne pas avoir recours à lʼapport dʼoxygène artificiel par des masques à oxygène (utilisés pour compenser lʼaltitude élevée par les autres équipes).

Jusquʼà sa mort en 2000, Carl continue de travailler avec des athlètes, des danseurs, des comédiens, des chanteurs dʼopéra (Metropolitan Opera) et bien dʼautres personnes cherchant toutes à utiliser leur système respiratoire en alliant un maximum dʼefficacité avec un effort minimal.

Lynn Martin

C’est lorsqu’il travaille sur son mémoire au Conservatoire de Lausanne que Robin De Haas entend parler d’une technique américaine de travail sur le souffle qui donne de fantastiques résultats tant sur les chanteurs, que sur les sportifs, les acteurs, et toute personne voulant travailler cela.

En 2006, ses recherches l’amènent à rencontrer Lynn Martin et démarre alors une magnifique collaboration qui inclut des ateliers, de la recherche, des écrits et une formidable aventure humaine.

Robin De Haas

Né en Suisse, Robin De Haas est lauréat de plusieurs prix tant au niveau du chant quʼau niveau de son parcours académique. Lorsquʼil entreprend des études de chant, il obtient immédiatement une bourse d’études et se perfectionne auprès de plusieurs professeurs en Europe et aux U.S.A, tels que Kurt Widmer, Anne Ramoni, David Jones. Attiré par la pédagogie, il entreprend la formation de « Diplôme d’Enseignement du Chant » à la Haute Ecole de Musique de Lausanne, qu’il termine avec un prix pour son travail de diplôme « Chant lyrique & Chant moderne, deux mondes que tout oppose? ».

C’est dans le cadre de ses recherches pour les modules de méthodologie et de pédagogie qu’il rencontre Lynn Martin, professeur de coordination respiratoire et d’anatomie fonctionnelle à NYU (New York University) et Spencer Welch, professeur de chant spécialisé dans la technique vocale pour les musiques actuelles.

Ces rencontres vont être le début d’une collaboration fructueuse dont le but est la libération des tensions accessoires, et la réalisation du potentiel vocal et artistique. Robin est invité à enseigner dans de nombreuses écoles dʼart. Par exemple, Lynn Martin lʼinvite en 2008 pour l’assister dans la master class qu’elle donne au Sarah Lawrence College of Arts, une des plus prestigieuses écoles artistiques des U.S.A. Il travaille aussi pour certaines des plus grandes organisations telles que l’ONU.

Plus récemment, Robin est invité à présenter son travail dans de prestigieuses écoles comme la «Manhattan school of Music». Il collabore aussi avec de nombreux membres du corps médical pour l’application de ses concepts pour des cas pathologiques.

Enfin, 2015 voit l’aboutissement d’un projet de longue haleine de par la parution du livre «La Voie de la Voix» publié aux éditions Favre. C’est cette même année que la formation de Coordination Respiratoire donnée par Robin s’étend aux USA avec une première volée à Los Angeles.

Les Ateliers

Les ateliers sʼadressent è toutes personnes souhaitant explorer, découvrir ou enrichir lʼutilisation de leur voix. Il nʼy a pas de pré-requis (sauf si précisé) et toute personne est bienvenue.

Ce travail dʼoptimisation de lʼutilisation de soi trouve de nombreuses applications au niveau personnel, professionnel, et humain. Il sʼagit dʼun travail de développement du potentiel respiratoire et cela apporte fréquemment un confort et un bien-être nouveau.

Lʼencadrement proposé est de type éducatif et expérimental, cependant il nʼest pas de nature thérapeutique.

none
Atelier découverte

Cet atelier de 5 jours permet aux participants de découvrir et dʼêtre centrés sur de nouvelles informations et expériences afin dʼoptimiser lʼutilisation de leur souffle. Il se compose de cours théoriques comprenant des bases dʼanatomie fonctionnelles le matin, de cinq sessions individuelles par participant avec nos praticien(ne)s les après-midis, et d’un récapitulatif et exercices en fin de journée.

Les sessions individuelles comportent un bilan personnalisé, une modification de lʼétat du système respiratoire par le toucher et lʼimagerie et la définition dʼoutils et de solutions selon les besoins de chacun.

Les prises de conscience et les modifications pouvant survenir en lien avec une utilisation optimale des différents éléments du système respiratoire permettent une qualité oratoire optimale et réduisent le stress en situation de performance. Le renouvellement de lʼoxygène dans lʼorganisme influence la personne dans son entier.

Lʼatelier est ouvert à toute personne souhaitant améliorer la connaissance et lʼutilisation de sa voix et de son système respiratoire. Le nombre de participants actifs est limité.

Ce travail de Coordination Respiratoire MDH est cité comme une révélation et leur approche comme étant exceptionnelle par de nombreux chanteurs professionnels (opéra, jazz et pop) et par des physiothérapeutes, des ingénieurs et bien dʼautres.

Atelier sur-mesure
Un atelier fait pour vos besoins, vous nous communiquez le nombre de participants, la durée souhaitée et nous établissons une proposition pour vous.
Lʼatelier est ouvert à toute personne souhaitant améliorer la connaissance et lʼutilisation de sa voix et de son système respiratoire. Idéal pour les chorales, les activités d’entreprise, de team-building, ou un groupe d’amis souhaitant partager cette expérience unique.

Robin des Voix – Le Film | Au cinéma dès le 9 févrirer 

Un film de Frédéric Gonseth et Catherine Azad

Résumé du film

Moudon, en Suisse, la mère de Robin De Haas raconte que pour couvrir les cris incessants de son bébé, elle le massait à la mode indienne « Shantala » de l’époque et se passait en boucle la chanson de Juliette Gréco « Mon fils, chante ! »

Prémonition ? Message subliminal ? En tout cas, aujourd’hui, Robin s’émeut: « En fait, elle me disait à sa manière, ok tu es né avec un problème, eh bien fais-en quelque chose mon garçon… »

Mission accomplie : parfois la vie s’arrange sans consulter personne.

Nous suivons donc l’histoire de Robin qui naît dans un petit village de la Broye vaudoise avec une bouche dépourvue de palais. N’ayant plus la motivation ni la force d’endurer les moqueries, les humiliations, les coups, l’extrême violence au quotidien que les autres enfants lui font subir à cause de son handicap, Robin se rend dans la grange avec l’idée d’en finir. Il n’a pas 8 ans.

Trente ans plus tard, Robin De Haas accède à la reconnaissance pour ses découvertes sur le souffle et la voix. Accessoirement, il est aussi chanteur professionnel…

Ecartelé entre la Suisse, les Etats-Unis, l’Angleterre, il est dépassé par l’afflux de demandes. Il décide de former des professionnels qui, à leur tour, seront aptes à transmettre cette méthode naturelle, novatrice, non-violente, en phase avec les philosophies actuelles du mieux vivre…